Outils pour utilisateurs

Outils du site


etc:castromancie

Castromancie

Ayant pour radical “Castral” ou “Château”, cette forme de magie est liée à l'organisation structurelle de l'espace-temps en milieu clos et ouvert.

Elle permet notamment la construction de bâtiments dont l'agencement défie les lois de la physique communément admise. Ainsi une porte pourra ouvrir sur deux pièces d'un même bâtiment situé à des étages différents. Deux fenêtres en apparence côte à côte du point de vue interne à la structure pourront chacun ouvrir sur un paysage différent, situé à grande distance l'un de l'autre. Ce genre de bâtiments peuvent peut-être exister ainsi en plusieurs endroits à la fois.

De tels caractéristiques ont étés observée dans le Phare de Rigel, qui était connecté au Temple Silencieux, dans lequel a été découvert un grimoire de castromancie : le troisième volume des Cahiers castromantiques de sœur Baketmout de l’Abbaye de Maintenance

Cette pratique s'illustre également sous la forme de sorts utilisables par les adeptes de cette magie, un classique étant celui permettant d'ouvrir une porte, laquelle donne alors sur la première porte franchie par le lanceur du sort après l'aube. Il est toutefois à noter que comme toutes les formes de magies, la castromancie est coûteuse, dangereuse et parfois mal acceptée par les populations.

Castromanciennes

Voir aussi

etc/castromancie.txt · Dernière modification : 2022-12-11 10:51 de Manuel

Donate Powered by PHP Valid HTML5 Valid CSS Driven by DokuWiki